2015-2016

Programme des conférences

Maison des Associations - 12 rue Colbert - Salle A02

 (voir le calendrier)

 

Conférence du 5 mars reportée au 26 mars

 

Samedi 27 Février 2016

 Des Lanestériens dans l'Histoire

film présenté et commenté par Claude Le Colleter

 

 Le groupe Histoire et Patrimoine de Lanester existe depuis plus d'une dizaine d'années et a déjà réalisé de nombreux films consacrés à l’histoire de la commune, que ce soit à travers les lieux historiques ou les personnages qui l'ont marquée.
La première partie de ce film (le 28e réalisé par le groupe) qui sera présentée ce 27 février 2016 est consacrée aux principales personnalités et s’intitule « Les Lanestériens dans l’Histoire ».
Neuf d’entre elles seront ainsi présentées par Claude Le Colleter : Thomas-Antoine Mauduit du Plessis, Paul Guieysse, Roque Carion, Roger Penverne, Emile Marsesche, Albert et Louis Le Bail, Georges Canévet, Armand Grolleau, Jean Marie le Halpert.

 

Samedi 7 novembre 2015

FRANCOIS TOULLEC, par François Toullec, son petit-fils

 

   Franois Toullec 2 François Toullec est né à Landerneau le 18 octobre 1883. Il apprend le  métier de tourneur sur métaux et en avril 19O3, il s'engage pour 5 ans dans la Marine Nationale.
  De 1908 à 1924, il navigue en tant que mécanicien puis chef mécanicien dans la Marine Marchande au long cours puis au cabotage sur 9 cargos à vapeur. Il obtient le diplôme d'officier mécanicien 1ère classe en juin 1910.
  De 1924 à 1939, il navigue à Lorient en tant que chef mécanicien sur 10 chalutiers à vapeur.
  De 1938 à fin 1947, il est directeur des Ateliers Mécaniques de la Perrière, entreprise d'entretien et de réparation de bateaux de pêche à Lorient.
A la retraite, il crée un cours de perfectionnement pour les mécaniciens à la pêche qui démarre en avril 1951.

 

 Samedi 5 décembre, 14h30

 LE BLAVET SAUVAGE,

 par Jean-François Nicolas, Président de la Société Histoire et Patrimoine de Baud,

et Daniel Cheyrouze

Blavet sauvage     A quoi ressemblait le Blavet avant sa canalisation, que reste-t-il de l'ancienne vallée ? C'est à partir de documents d'archives, les plus anciens étant du XVe siècle, que Jean-François Nicolas et Daniel Cheyrouze ont réalisé, dans un ouvrage, un inventaire complet. On y apprend que le fleuve est décrit, par un ingénieur, comme "un torrent rivière ou rivière torrent ». On y découvre aussi les moulins, les gués, les bacs, les ponts, les quarante pêcheries qui barraient entièrement la rivière d'Hennebont à Pontivy. On fait également connaissance avec les braconniers, qui dès 1425, posaient des filets pour la capture de saumons, aloses et lamproies, là où l'abbaye de la Joie possédait les droits de pêche. En novembre 1825, la première péniche remontait le Blavet jusqu'à Pontivy. La rivière le Blavet était devenue le canal du Blavet.

   J.F. Nicolas dédicacera l’ouvrage réalisé à partir de ses recherches et plus particulièrement aux Archives dont les plus anciennes sources remontent au XVe siècle.

 

Samedi 9 janvier 2016, 14h30

L'impact d'une ville nouvelle dans la Bretagne du XVIIIe siècle

Lorient et la Compagnie des Indes

par Catherine GUILLEVIC

 

Catherine Guillevic Lorient Impact dune ville nouvelle

Lorsqu‘en 1666 Louis XIV décide d’implanter au fond de la rade de Port-Louis les chantiers navals de sa toute nouvelle Compagnie des Indes orientales, il est loin d’imaginer qu’un siècle plus tard une ville portuaire de rang international s’y est développée et in fine a modifié le destin de toute sa région d’accueil. Lorient, ville spontanée, ville champignon, n’est pas un épiphénomène local. Même si on peut l’assimiler à une météorite, tombée dans ce coin de Bretagne sud, à mi-chemin entre deux capitales d’évêché, Vannes à l’est et Quimper à l’ouest, Lorient interagit en permanence avec sa terre d’accueil. Très tôt, cette nouvelle cité y a puisé ses ressources vitales, indispensables à son développement. Elle y a mobilisé les compétences humaines et économiques se taillant un réservoir démographique et un bassin d’emploi au cours du XVIIIe siècle. Cette réussite urbaine n’aurait pu être possible sans l’appui logistique de toute la région. Mais ce faisant cette terre de Bretagne Sud, aspirée par la nouvelle dynamique insufflée par Lorient, va connaître à son tour des mutations structurelles tant sur le plan démographique, économique, social, culturel que politique.

 

Présentation de l'ouvrage publié aux Presses Universitaires de Rennes

Lorient, ville nouvelle née au XVIIe siècle, Ouest-France, 6 mai 2015

 

SAHPL - Bâtiment E - 1er étage - Maison des Associations - 12 rue Colbert - 56100 Lorient

sahpl@wanadoo.fr - 02 97 64 67 48 permanences les samedis après-midi.

Copyright © 2015. SAHPL Tous Droits Réservés.